Bellagio à Las Vegas : conseils pour jouer au poker et au casino

Je me suis rendu sur deux périodes au Bellagio et ai notamment passé 5 nuits de suite lors de mon voyage de noces. En tant que gambler, ce séjour au Bellagio n’a pas rimé avec une frustration naissante en voyant les salles de jeux, mais en partage avec ma femme. J’ai été heureux de lui faire découvrir les règles et les coutumes d’un casino.

Le faire au Bellagio était sûrement la plus belle entrée en matière pour elle. De mon côté, je me rappelle que ma première sortie au casino datait de 2006, à 18 ans et 2 mois, dans un casino bidon de Gironde avec trois personnes âgées aux machines à sous et une table de poker sans entrain.

Choisir le Bellagio comme hôtel à Vegas : une bonne idée ?

Je ne vais pas vous refaire une présentation semblable à celle que vous pouvez trouver sur Tripadvisor. Je vous laisse donc regarder les chiffres, les suppléments de la partie hôtel et les avis sur ce type de site. Ici, je vous parle uniquement de mon expérience en tant que joueur.

Le Bellagio, situé au centre du Strip, forme avec le Venitian et le Caesar Palace, le trio magique de Vegas. Entre ces hôtels, vous avez la partie de Vegas la plus dynamique, celle qui fait rêver. L’emplacement est donc idéal pour pouvoir jongler entre les différents tournois du matin ou changer d’établissement quand vous sentez que la roue tourne du mauvais côté pour vous aux tables d’un établissement.

Pour l’hôtel, il est tout simplement magnifique. Les fontaines du Bellagio sont magniques. Le show a lieu toutes les 15 min à partir de la fin d’après midi jusqu’au milieu de la nuit. D’ailleurs, si c’est votre première fois dans l’hôtel, prenez la peine de payer le supplément pour avoir une vue sur la fontaine. Cette « Fountain View » est magique.

Pour les chambres, les commodités de l’hôtel et la réception, tout est beau, bien fait et recommandable. Petite astuce, n’hésitez pas à faire votre check-in à l’avance comme partout à Vegas. En France, quand nous avons la chambre libre à 16h, nous hésitons à arriver à 15h55. À Vegas, j’ai ma chambre dès 11h. Les casinos veulent vite que vous ayez votre chambre pour descendre jouer plus longtemps.

La chambre standard est grande, pas autant que le Venitian mais cela reste suffisante et a tout ce que vous pouvez rechercher (douche, baignoire, double vasque, grand lit ferme, grande télévision…).

Quand vous descendez jouer au casino, vous êtes reposé, propre et tout votre corps se sent apaisé.

En revanche, le gros hic du Bellagio est le prix. Les fois précédentes où je suis venu à Vegas, j’ai préféré prendre des hôtels moins chers pour avoir un budget supérieur pour jouer au casino et au poker. En effet, en octobre, j’ai payé 250€ par nuit environ.

Si cela est trop pour vous, regardez des alternatives comme le Flamingo ou le Linq qui sont très bien placés à Vegas et moins chers.

Que penser de la poker room du Bellagio ?

La poker room du Bellagio est très renommée à Las Vegas. Les parties High Stakes sont nombreuses depuis longtemps. Je me rappelle qu’en 2009, durant la période des WSOP, j’avais croisé David Benyamine et Phil Ivey qui y jouaient (bien évidemment, pas aux mêmes tables et limites que moi). Les grosses parties se jouent dans la fameuse Bobby’s Room (nom donné en honneur de Bobby Baldwin).

La poker room est un peu excentrée du floor du casino. Vous avez donc un espace relativement calme. C’est idéal pour se concentrer. Si dans les petits casinos, vous avez parfois du mal à remplir une table, le problème inverse survient au Bellagio. Il faut parfois attendre une petite demie-heure pour avoir de la place.

Quand vous commencez que l’envie de gambler survient, allez vous inscrire sur la liste d’attente.

S’il y a des tables de NL Hold’em avec des blindes 1-3, la majorité des parties sont du 2-5 voire du 5-10. Je vous conseille donc d’y aller avec un budget minimum de 2000$.

Pour les amateurs, il y a aussi de Limit Hold’em (préparez-vous à voir davantage de joueurs âgés à ces tables) et du PLO. Mais, l’Omaha en live est encore pire que sur le net. La variance est considérable, surtout si vous y allez durant les vacances avec plein de touristes jouant un peu n’importe comment.

Si les limites sont plus hautes que dans de petits casinos, cela ne signifie pas que le niveau est meilleur. Le Bellagio est un hôtel qui plaît aux gens fortunés et ils viennent avec plaisir jeter quelques billets dans la poker room. Le mieux est d’y jouer le soir, spécialement le week-end.

Les croupiers sont excellents, l’ambiance mythique, bref c’est une excellente room de poker.

Que penser de la partie casino du Bellagio ?

Le Bellagio est apaisant. Cela peut sembler étrange, mais c’est ce que je ressens. Seul le Caesar m’a fait cette impression. Cela est sûrement aidé par les grandes allées et l’aspect cosy du casino.

Les tables sont moins bruyantes que d’autres casinos, surtout si vous y allez dans la journée. À cette occasion, il m’est même arrivé de trouver que cela manquait de vie. Si j’aime bénéficier de tranquillité quand je joue au poker, me retrouver seul avec le croupier sur une table de roulette m’ennuie.

Vous avez tout ce qu’il vous faut pour les jeux de tables. Si vous aimez regarder d’autres joueurs, le Bellagio est une bonne destination puisque les gros joueurs sont assez courants. J’y avais croisé en 2009 un joueur professionnel de foot à Rennes (qui passait son temps à insulter la croupière en français sans qu’elle ne le comprenne…), mais il était bien moins fortuné que certains clients inconnus.

Les parties de craps méritent parfois le détour.

Pour la partie « machines à sous », il y en a bien évidemment quelques dizaines voire centaines. Mais, ce n’est clairement pas le meilleur endroit pour y jouer.

C’est la même chose pour la partie « bookmaker ». La salle des paris sportifs au Caeasar Palace est mythique. Je vous conseille d’y aller le dimanche lors de la saison de football américain. Les locaux deviennent fous au rythme des touchdowns.

Ma conclusion sur le Bellagio

La partie hôtel est magnifique. C’est d’ailleurs l’hôtel que j’ai préféré sur tous ceux que j’ai fait (Bellagio, Venitian, Hilton, Flamingo, Paris). Mais, il faut un vrai budget avec au moins 200€ par nuit. Tous les restaurants et boutiques dans le casino sont similaires : de qualité, mais chers.

Pour la poker room, c’est la même chose. La Bobby’s Room est mythique et c’est une grande joie de croiser des joueurs qui nous ont fait rêver en ligne ou sur les retransmissions de grands tournois majeurs. Pour y jouer, le calme, le grand choix de tables et de variantes sont un plus indéniables. Le niveau est loin d’être le meilleur, surtout quand les touristes fortunés décident de venir à votre table.

Pour la partie casino, l’ambiance est plus feutrée que d’autres hôtels. C’est une bonne chose pour le blackjack, mais je suis parfois partie  de la roulette car je m’ennuyais.

Les machines à sous et la salle des paris manquent un peu de vie.