Petite blinde, grosse blinde et bouton au poker : quelles sont les vraies règles ?

J’ai eu envie de faire cet article après avoir fait une partie privée où j’ai vu que personne ne savait réellement les règles des blindes. Voici les vraies règles pour la gestion des blindes.

Dans une partie, un bouton (généralement représenté par un disque) est donné à un joueur. Il est appelé en anglais le « Dealer button ». Pourquoi ce nom ? Car, dans les parties sans croupier, c’est ce joueur qui distribue les cartes. Néanmoins, dans un casino avec un croupier ou sur une salle de poker en ligne, la tradition du bouton perdu.

À chaque fin de main, le bouton se décale d’un joueur dans le sens des aiguilles d’une montre.

Les blindes (cela peut être une seule ou plusieurs) avaient pour but initial de stimuler le jeu. Ce sont des mises obligatoires posées avant même la distribution des cartes.

En règle générale, il y a deux blindes, une petite blinde (SB, small blind) posée par le joueur à gauche du bouton et une grosse blinde (BB, big blind) posée par le joueur à gauche de la petite blinde. Souvent, une petite blinde équivaut à la moitié de la grosse (petite blinde à 1€, la grosse blinde à 2€), mais j’ai vu souvent voir en cash games des structures de blindes 2/5€.

Lors du premier tour de parole, le premier joueur a joué est celui à gauche de la grosse blinde. Puis, à partir du flop, c’est le premier joueur à la gauche du bouton qui parle. Si la petite blinde est engagée, ce sera donc elle qui parlera en premier au flop, au turn et à la river.

Les règles pour utiliser les blindes

  • Le bouton bouge après chaque main et les blindes bougent donc aussi.
  • Dead button : la grosse blinde est toujours posée par le joueur qui le doit. Cela peut donc provoquer des boutons morts (dead button) quand un joueur est éliminé d’un tournoi la main d’avant, et que l’on se retrouve avec personne en petite blinde ou au bouton.
  • En heads-up (plus que deux joueurs à tables), le bouton est la petite blinde. C’est donc la grosse blinde qui parle en premier au flop.

Quand un nouveau joueur entre sur une table, il y a plusieurs options :

  • Attendre que ce soit lui la grosse blinde pour commencer à jouer.
  • Payer une grosse blinde qu’importe sa position sans voir ses cartes.

A noter que cette règle fonctionne en ligne pour le cash games, mais pour les tournois où le joueur reçoit ses cartes dès qu’il change de table.

En tournoi, un joueur qui s’absente paie tout de même ses blindes. S’il part deux heures, il est possible qu’il perde tout son stack. En cash games, on peut s’absenter un peu, mais au bout d’un moment, la salle de poker vous sort de la table automatiquement pour ne pas que vous preniez une place inutilement.