Quelles sont les meilleures joueurs de poker de l’histoire ?

Le poker est une histoire de domination. Le meilleur joueur d’une table se sent fort, est agressif, marche sur la table, domine ses adversaires… Toutes ces expressions imagées semblent machistes et j’ai donc souvent vu de la mysoginie dans le poker, et spécialement dans les petits casinos de Province. La femme est vue comme une joueuse serrée qui attend les grosses mains, mise peu voire se contente de payer.

Pourtant, désolé messieurs, mais vous n’êtes pas les seuls à savoir jouer au poker. Mesdames peuvent le faire aussi bien que vous. D’ailleurs, pour vous persuader de la véracité de mes propos, je vous propose un top 20 des meilleures joueuses de poker du Monde.

Au passage, il y a un gros bémol à ce classement :

  • Les gains ne concernent que les tournois live. Cela veut dire que tous les gains remportés sur les tournois en ligne ne comptent. Or, certains joueurs ont amassé des fortunes par ce biais.
  • Les gains ne concernent que les tournois. En effet, il est impossible de suivre l’argent remporté dans le cash games, que ce soit en ligne ou dans les casinos. Les meilleurs joueurs ne sont pas forcément ceux qui parcourent les tournoirs. Un très bon joueur qui gagne des millions à Macao (paradis du jeu pour les Chinois fortunés) n’a rien à envier aux gains des joueurs de tournois dans cette page.

Une fois cette clarification importante effectuée, découvrez le TOP 20 des joueuses de poker qui ont remporté le plus d’argent en tournoi.

1 – Vanessa Selbst (USA) – 11 851 381 M$

Originaire de Brooklyn, Vanessa Selbst domine largement ce classement alors qu’elle n’a que 33 ans.

Je me rappelle avoir vu quelques vidéos d’elle sur des sites de coaching américain. Son franc-parler détonnait complétement de l’image de fille timide et sérieuse que l’on colle par défaut à une joueur de poker.

Elle possède 3 bracelets WSOP, deux titres NAPT, un titre EPT sur du PLO, une victoire à un High Roller au PCA…

Elle s’est également illustrée en France avec une victoire en 2010 au Partouche Poker Tour à Cannes. Cette victoire lui avait permis d’empocher près d’1.8 million de dollar.

2 – Kathy Liebert (USA) – 6 264 669$

Kathy Liebert écume le circuit de poker depuis des années. Elle a remporté son unique bracelet WSOP lors d’un tournoi de Limit Poker en 2004.

Mais, on peut aussi voir sur son palmarès qu’elle comptait déjà des bonnes performances (ex : 2nde place lors d’un tournoi WSOP 1997) alors que beaucoup d’entre nous ne jouions pas encore au poker.

Elle fait partie de ses joueurs « live » que l’on n’a rarement ou jamais vu online. Contrairement à beaucoup de ses compatriotes, elle ne vient pas faire les tournois en Europe. Peut-être que si elle l’avait fait, elle serait davantage proche des 10 millions de dollars de gains.

3 – Annie Duke (USA) – 4 270 548$

Encore une joueuse américaine que l’on a vu davantage en live que sur le web, même si elle a été quelques temps sponsorisée par la salle Full Tilt Poker.

Connue comme la soeur d’Howard Lederer, elle a prouvé qu’elle méritait d’être connue autrement que sous la forme de « la soeur de ».

Son meilleur résultat est une victoire dans un tournoi restreint (Tournament of Champions) en 2004 où elle a remporté son unique bracelet WSOP et une prime de 2M$.

Elle a fini 38 fois dans les places payées lors de tournois WSOP et est la seconde femme dans le classement des plus grandes gagnantes en WSOP.

4 – Annette Obrestad (Norvége) – 3 942 233$

Annette Obrestad est la première joueuse de poker en ligne à être devenue une grande joueuse en live.

En effet, beaucoup de femmes sponsorisées l’ont été pour des raisons physiques, d’autres ont mérité leur place par une grande expérience et habileté en live, mais peu sont passées par la case online.

Je me rappelle avoir « Annette_15 » (son pseudo sur les salles de poker) martyriser le poker en ligne. En live, ses résultats méritent toute notre attention.

Elle a remporté un bracelet WSOP en 2007 à Londres avec un gain de 2 013 733$.

Elle se montre plus discrète dans l’univers du poker depuis quelques années. En regardant ses résultats, on peut même voir qu’elle joue désormais beaucoup de petits buy-in à 1000$ et moins.

5 – Vanessa Rousso (USA) – 3 554 328$

Tout d’abord, commençons avec un préjugé machiste assumé. La première fois que les joueurs de poker ont vu Vanessa Rousso dans le circuit, ils ont d’abord été subjugué par sa beauté.

Mais très vite, ce critère physique a été relégué après un constat clair : c’est une sacré joueuse de poker. Elle compte plusieurs grosses victoires comme le Borgota Open Tour en 2006 (285 450$), un High Roller à Monte Carlo (700 160$)…

Elle est moins présente sur le circuit actuellement puisque ses derniers gains datte de 2017 et étaient essentiellement réalisés dans des tournois à faible buy-in.

 

Le reste du top 20 des joueuses ayant gagné le plus d’argent en tournois

  • Joanne Liu (Taiwan) – 3.1 M$
  • Jennifer Harman (USA) – 2.74 M$
  • Loni Harwood (USA) – 2.5 M$
  • Victoria Coren Mitchell (UK) – 2.47 M$
  • Maria Ho (USA) – 2.43 M$
  • Xuan Liu (Canada) – 1.95 M$
  • Sandra Naujoks (Allemagne) – 1.79 M$
  • Maria Constanza Lampropulos (Argentine) – 1.71 M$
  • Clonie Gowan (USA) – 1.64 M$
  • Mimi Tran (USA) – 1.62 M$
  • Barbara Enright (USA) – 1.6 M$
  • Lucille Cailly (France) – 1.55 M$
  • Esther Taylor-Brady (USA) – 1.51 M$
  • Allyn Jeffrey Shulman (USA) – 1.47 M$

Ces chiffres et ce classement concernent des statistiques arrêtés le 22 avril. Depuis la rédaction de cet article, il y a peut-être eu des changements.